mercredi 6 janvier 2010

Vive la Reine!

couronne2

Aujourd’hui on mange la galette des rois, et si j’ai la fève, je mettrai ma couronne…

En fait, même si je n’ai pas la fève, je vais mettre ma couronne! Il s’agit en réalité d’un pic à chignon, trouvé en brocante, pour changer. Il doit dater du début du XXème siècle, mais j’ai du mal à situer exactement quand. Je n’arrive pas à identifier la matière et je ne trouve de bonne base de données sur le sujet.

couronne4couronne3

[Tenue de reine de la galette : gilet H&M, pic à chignon ancien (1890-1940??? )]

13 commentaires:

lorette a dit…

La matière pourrait être de la corne car il y a pas mal de reflets plus ou moins foncés. En général, le polissage de la corne permet d'obtenir des transparences ou des zones plus mates si on travaille moins la matière. J'ai pas mal de boutons comme ça et vu l'époque c'est certainement une matière naturelle. Mais bon, je ne suis pas une experte !!!!!

kathleen a dit…

Très joli !

Oriane a dit…

J'aime beaucoup ce genre d'accessoires. Je cherche depuis longtemps de jolis peignes, mais c'est dur à trouver !!
Pour la matière, c'est peut-être de la bakélite, c'était très utilisé à cet époque...

laure a dit…

ton pic à chignon est très beau !! j'adore !

Ddansmaroulotte a dit…

Je dirais de la corne moi aussi...

madeleinemiranda a dit…

Oh j'aime beaucoup ta coiffure, c'est tout joli! Bisous

Farfalle a dit…

C'est ravissant. Pour la matière je propose également de la corne mais aussi de la résine ou de l'ambre. Il y a des infos intéressantes sur les bijoux sur le site intellego...

Cynthia a dit…

Lorette : ah oui? Justement je pensais que c'était synthétique... Je ne suis pas douée :S

Kathleen, Laure, madeleinemiranda : merci ;)

Oriane : c'est ce que je crois, mais sans conviction.

Ddansmaroulotte : Ok, merci je prends note!

Farfalle : merci pour le tuyau, je vais aller voir!

musee3m a dit…

J’aime bien les anciens bijoux, mais j’en ai très peu, ce genre d’accessoires se fabriquait en écaille de tortue marine (interdit nos jours heureusement), en corne, en ivoire, en celluloïd, en rhodoïd, ou en galalithe (ressemble à de l’ivoire), en bois, en argent….
Je pense que celui que tu nous présentes est en rhodoïd année 30-40, autrement c’est du celluloïd et il est plus ancien

Emily G. a dit…

Si ton peigne à chignon date du début XXème et semble en synthétique, il est certainement en bakélite (la première matière plastique qui ait été développée). Ça se faisait beaucoup à l'époque, et j'imagine que le bakélite était moins couteux que la corne, dont il imitait la matière pour certains objets (comme les fume-cigarette).

Emily G. a dit…

LA bakélite, pardon!

musee3m a dit…

j'ai creusé la question et j'ai trouvé ce site http://www.pbase.com/debetencourt/collection_de_peignes

bien regarder les photos pour en déduire la matière ????

est aller sur wikipédia pour s'informer des caractéristiques des matériaux

Cynthia a dit…

Musée3m : Merci pour le lien! Je l'avais moi-même trouvé en faisant des recherches avant de publier cet article, mais j'aurai aimé plus d'indications pour reconnaître les matières, les époques... Après tous ces commentaires d'aide, je pense que c'est de la bakélite. Je vais aller faire un tour sur Wikipédia...

Emily G. : merci pour ces précieuses info ;)