mercredi 22 octobre 2008

Robe de grand-mère, robe d'hiver

Une robe de grand-mère, tartouille au possible, peut devenir une robe d'hiver très marrante, à porter décontractée, ou façon "couture". La transformation ne nécessite qu'un coup de ciseaux et un ourlet...
Exemple avec une robe trouvée en brocante pour 50 centimes (au moins, à ce prix, je ne culpabilise pas de la découper).

Avant


Un coup de ciseaux magiques et hop!


Après


On est beaucoup plus à l'aise maintenant.


J'ai simplement raccourci ma robe!


[Tenue d'hiver, sans passer pour une grand-mère: robe vintage et gants anciens trouvés en brocante, collants Dim, chaussures Jonak]


Mais comment choisir sa robe?
Comment savoir si elle a du potentiel?


Evidemment, on peut simplement l'essayer avant de faire son achat (par dessus ses vêtements, en ayant prévu une tenue adéquate que je baptise "spéciale brocante". Pour moi c'est du type: collant, robe fine et fluide à bretelles. Cela permet d'essayer par dessus, ou en dessous, etc. Selon le temps, on peut prendre un manteau plus ou moins épais et le retirer pour essayer).

Je repère cette robe car elle est assez large et droite (une forme qui me va), en maille plutôt épaisse (donc chaude) idéale pour l'hiver.

Elle a de jolis boutons dorés, un liseret rouge le long du col et de la boutonnière, et des motifs très british.

L'empiècement du haut du bas est original et structure la silhouette.


Ensuite il faut faire la transformation !

2 commentaires:

segatasanshiro a dit…

j'adore ton blog! les photos sont top et tu as un style tres original et classe, continue comme ça, c'est trop bien.
je le mets en favori et j'attends tes nouveaux articles
bye!

Cynthia a dit…

Merci et à bientôt alors !